Des informations sur le rachat crédit pour des propriétaires fichés ficp

Le rachat de crédit peut être une solution très utile face à de nombreuses situations. C’est l’occasion pour un propriétaire ou le locataire d’un logement, de mettre en place de nouveaux projets. Cependant, un propriétaire qui ne rembourse pas ses dettes peut être fiché FICP. Voici quelques informations concernant le rachat de crédit en tant que propriétaire fiché FICP.

Le rachat de crédit : la meilleure solution au fichage

C’est un procédé qui consiste à contracter un nouveau prêt, pour assurer le paiement de ses anciens crédits. Encore appelé regroupement de prêts, on peut parfois en demander un surplus dans le but de réaliser d’autres choses.

Apprenez en beaucoup plus sur ce sujet en lisant ceci.

En effet, cette manoeuvre donne la possibilité au client-propriétaire de renégocier son taux de remboursement. Pour ce faire, dans le but de rester dans la marge de son budget, le client va donc demander un taux minime : c’est le premier objectif de cette mesure financière. Ensuite, en poursuivant les négociations, il veillera à ce qu’on lui prolonge la durée du délai. Ce sont les raisons pour lesquelles, le rachat de crédit est la solution idéale pour les propriétaires fichés FICP.

Des informations sur le rachat crédit pour des propriétaires fichés ficp

En réalité, le remboursement d’un rachat de crédits peut se faire dans 25 ans maximum. Ceci étant, le contractant à cette solution n’aura plus aucune raison de s’inquiéter. Les types de crédits qui sont éligibles au regroupement de crédits sont multiples. On a :

  • Les découverts ;
  • Les créances ;
  • Le crédit immobilier ;
  • Le crédit de consommation, etc.

Le fonctionnement du rachat de crédit FICP

Comme pour un regroupement de prêts classique, les principes sont presque les mêmes. Il s’agit de regrouper les prêts et de réduire les montants mensuels à payer. Ceci grâce à la réduction du taux, et à l’augmentation du délai. Toutefois, des conditions particulières s’appliquent :

  • Au cours de la demande, certains chèques qui ont des montants dérisoires ne sont pas les bienvenus ;
  • La personne contractante doit obligatoirement être propriétaire, afin que sa propriété serve de garantie hypothécaire ;
  • Au cas où le bien immobilier est déjà hypothéqué, il est envoyé directement à la structure financière ;
  • Les choix qui sont portés doivent être uniques en leur genre. Autrement dit, plus de deux créanciers ne doivent pas avoir des choix identiques.

De plus, toutes les informations fournies ont intérêt à être valides pour être prises en compte. Le cas contraire, le dossier de prêts ne sera pas accepté par la structure.

Comment réussir son rachat de crédit FICP ?

Pour réussir son opération, il est impératif de connaître toutes les informations nécessaires. De ce fait, il convient de faire appel aux services d’un courtier. En réalité, ce n’est pas très aisé de monter un dossier pareil, donc l’aide d’un expert sera d’une grande utilité.

D’ailleurs, c’est possible de solliciter les organismes qui disposent d’un statut d’IOBSP. Le contractant fera donc une simulation en ligne, pour prendre connaissance des conditions dont il dispose, en fonction de son statut.

Une fois que le dossier sera bien monté, il convient de le ficeler et de l’apporter auprès de l’établissement qu’on a choisi. Le candidat doit s’assurer qu’il a bien présenté son dossier pour mettre toutes les chances de son côté.

En conclusion, avoir trop de dettes n’est pas une fatalité. C’est pourquoi le rachat de crédit est un excellent moyen pour trouver une porte de sortie. Son but est de permettre aux personnes endettées de se débarrasser de ce poids, dans la sérénité.